mercredi 18 février 2009

Avec tous les amoureux de l'Homme.... de DIEU.

Avec tous nos frères et soeurs chrétiens,
nous confessons que le Dieu unique est Père, au delà de tout et de tous,
Fils, s'approchant de tout et de tous, et Saint Esprit, au dedans de tout et de tous.
Nous confessons que le Dieu trois fois Saint, tout autre et tout proche
est mystère de Communication et de Communion, de Justice et de Tendresse.

Comme nos frères et soeurs Juifs,
Nous confessons que Dieu est le Créateur de l'univers et qu'il est Saint.
Et dans la différence, nous confessons que le Créateur s'est fait créature
et que le Saint s'est incarné.

Comme nos frères et soeurs Musulmans,
nous confessons que Dieu est le Tout Puissant et l'Immortel.
Et dans la différence, nous confessons que le Tout Puissant a accepté d'être fragile,
que le Parfait a porté nos imperfections et que l'Immortel,
par la mort et la résurrection de Jésus, a transfiguré notre mortalité.

Comme nos frères et soeurs Hindous,
nous confessons que Dieu est l'Un indescriptible.
Et dans la différence, nous confessons que son Unité est multiple
et que le monde multiple ne se résorbe pas dans l'Un.

Comme nos frères et soeurs Bouddhistes,
nous confessons que la Réalité ultime est inexprimable,
et dans la différence, nous confessons que l'Inexprimable s'est exprimé
et que l'Invisible a pris Visage.

Comme tous nos frères et soeurs en humanité, sans religion et de bonne volonté,
nous confessons que les Droits de l'homme, de la femme et de l'enfant sont inaliénables.
Et dans la différence, nous confessons que l'humain est image du divin.

Avec les religions de l'Orient, nous confessons que Dieu est Silence et Souffle.
Et avec les religions Juive et Musulmane, que Dieu est Parole.
Et cette confession commune nous REJOUIT.

D'après Shafique KESHAVJEE, pasteur de l'église Réformée à Lausanne.

1 commentaire:

L'HEUREUSE a dit…

Merci pour ce texte magnifique qui d’un trait vif trace les chemins qui nous unissent les uns aux autres, tout en nous plaçant face à nos différences.

Qui peut prétendre s’approprier le tout Autre, le Tout plus grand que l’Homme, le Tout plus grand que tout ?

Points communs et différence Lui appartiennent, Lui, Fil d’Ariane, Esprit qui «souffle où il veut», qui nous propose d'être des Vivants, des créateurs, des hommes et des femme libres, Lui qui nous invite à dialoguer entre nous pour nous apprendre à nous connaître, à ne pas avoir peur les uns des autres et à Le connaître à travers les autres en toute liberté à condition de nous respecter.

Quelle liberté nous est offerte et quelle aventure si nous osons nous y aventurer et y jouer le jeu !!!!

Je pense qu'en cette période qui nous incite au repli sur soi par la peur de l'autre, du différent, des temps qui changent, il est plus que jamais important d'oser le dialogue oeucuménique, le dialogue interreligieux, et autres dialogues pour ouvrir des chemins de liberté.

« Imaginez que le monde soit un cercle, que le centre soit Dieu, et que les rayons soient les différentes manières de vivre des hommes. Quand ceux qui, désirant approcher Dieu, marchent vers le milieu du cercle, ils se rapprochent les uns des autres en même temps que de Dieu. Plus ils s’approchent de Dieu, plus ils s’approchent les uns des autres. Et plus ils s’approchent les uns des autres, plus ils s’approchent de Dieu. »
(Dorothée de Gaza, moine palestinien du VIème siècle - il s’agit bien du même Gaza dont parle l’actualité).