mercredi 17 juin 2009

PRISE en CHARGE. PRISE en COMPTE.

J'ai assisté le 12 Juin au colloque : " Précarité : concepts, limites, place des personnes." organisé ua Conseil régional de Basse Normandie. J'en retiens quelques réflexions de M. Saül Kartz, professeur de sociologie à Paris V.

La prise en charge des personnes en précarité s'adresse " à des personnes qui ont mal , à des victimes pures ." La prise en charge signifie sans s'en rendre compte : tu as de la chance, je suis là pour t'aider, t'accompagner, tu peux compter sur moi. Dans cette logique, l'accompagnant conduit la personne là où elle doit aller pour s'en sortir. Alors que chacun, et pas seulement les gens en précarité, est énigmatique, dans cette relation celui qui aide " connaît bien " ceux qu'il prend par la main. Qui n'a jamais expérimenté en lui la difficulté à résister " à la folle envie de faire du bien " ?

La prise en compte signifie : " je fais quelques pas avec vous dans ce cheminement qui est le vôtre et que vous êtes le seul à parcourir. Je ne sais pas mieux que vous ce qu'il faut faire. Je sais d'autres choses que vous. Votre parcours avec ses galères, ses souffrances, et la survie vous donnent des armes. Ma compétence, ma militance, mon professionnalisme.....me fournisssent certaines compétences que je peux vous proposer pour que vous les essayiez."
Un réel partenariat peut alors naître , qui refusera la fusion et acceptera, comme tout partenariat, la coexistence d'accords et de désaccords.

Dans ma propre vie, à la prison, à Esquirol j'ai souvent ressenti cette tension entre prise en charge et prise en compte. Je crois que les deux attitudes habitent chacun de nous, à nous de savoir déméler leurs fils pour mieux respecter autrui et soi même.

1 commentaire:

franck pascual a dit…

je trouve cette réflexion excellente!! et l'affiche dans mon bureau
je fais quelques pas avec vous dans ce cheminement qui est le votre... votre parcours avec ses galères...vous donnent des armes...

Est une réflexion de votre part ou repris de l'auteur KART que je le mentionne de façon correcte?
je vous remercie d'avance.