mercredi 12 mai 2010

Les PRETRES CHANTEURS.

L'actualité, ces derniers mois, a souvent relaté les pratiques totalement condamnables de certains prêtres vis à vis d'enfants. Le pape vient de déclarer à Lisbonne que la justice devait être faite et qu'il n'y avait pas à parler de complot extérieur à l'église. Il reconnaît que c'est le péché de l'église qui a suscité ces scandales.

Depuis........ la crise financière, les hésitations européennes, l'avenir de notre système de retraites, la marée noire aux U.S.A., les questions écologiques et bien d'autres sujets majeurs font la une de l'actualité. Que disent les responsables de notre église ? Des évêques, des prêtres ?       Les entend on exprimer non pas des  " recettes " pour résoudre les crises, mais des analyses de l'actualité à la lumière de la Bonne Nouvelle évangélique ? 

Nous ne sommes pas submergés par ces paroles et ces prises de position ! Par contre, les media nous présentent les prêtres chanteurs de Gap. A l'image de leurs confrères irlandais, The priests,     ils chantent        et " veulent donner une autre image des curés".
Leur évêque, ancien porte parole de l'épiscopat , très médiatique, a toujours ses entrées dans les media ! Ils sont meilleure vente actuelle, mais le téléchargement a changé un peu la donne ! Ouest France, journal pas anticlérical pour deux sous, écrit que leurs voix ne sont pas extraordinaires et que leur public est plutôt agé. Les bénéfices serviront à la construction d'une église dans les Hautes Alpes et d'une école à Madagascar. Intentions louables, mais toujours l'action pour avoir de l'argent .
Est ce ainsi que les prêtres changeront l'image des curés ? Je ne le crois pas du tout. Les " pauvres " sont entrés dans le tourbillon médiatique qui va vite leur montrer la porte de sortie. C'est dans les défis de notre société, en luttant pour la justice avec les exclus, le sans papier, les précaires, tout en prenant le temps de la rencontre avec Dieu dans la prière que les prêtres, comme les laïcs, montreront que la foi qui les anime aide à VIVRE.
La question actuelle n'est pas celle du look, de la communication. C'est celle de la crédibilité de l'Espérance du Christ dans nos vies.

1 commentaire:

koz a dit…

Malheureusement, en effet, pour qui écoute les deux, les français sont une pâle copie des irlandais. Pourtant, l'intention est louable. Et si l'on s'arrêtait simplement à l'initiative de quelques prêtres qui décident d'éditer un CD, ça irait bien. Ce qui est gênant, c'est la machine de communication qui se met en branle derrière ça.

Vous avez raison de penser qu'on n'attend pas les prêtres là.

Si je vous ai bien compris.